LECOUTEUX Edouard (1819-1893)

Publié le par histoire-agriculture-touraine

Edouard LECOUTEUX

Edouard LECOUTEUX

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_Lecouteux

 

Édouard-Michel LECOUTEUX est un agriculteur et agronome français, né le 10 avril 1819 à Créteil et mort le 24 octobre 1893 au château de Cerçay, près de Lamotte-Beuvron. Édouard LECOUTEUX est l'un des grands modernisateurs de l'agriculture française dans la seconde moitié du XIXe siècle avec plus de 50 ans de pratique agricole, de professorat et de publications spécialisées.

Biographie

Édouard LECOUTEUX est issu d'une famille d'agriculteurs de Maisons-Alfort.

Sorti major de sa promotion à l'école royale agronomique de Grignon, il devient un agronome réputé obtenant de nombreuses récompenses de la part des plus éminentes sociétés savantes, tant françaises qu'étrangères.

Il est auteur de plusieurs ouvrages sur les blés, la culture améliorante, les fourrages verts, le maïs et sur l'agriculture à grands rendements.

En 1858, il s'installe en Sologne et acquiert la terre de Cerçay située sur la commune de Nouan-le-Fuzelier, proche de Lamotte-Beuvron. Mettant en pratique ses idées d'améliorations agricoles et pratiquant des défrichements sur une grande échelle, il fait de Cerçay une ferme modèle.

Le 20 septembre 1867 lors d'un banquet à Petit-Bourg (commune d'Évry), où se déroule un « Concours international de labourage par machines à vapeur et par charrues à labours profonds », sa volonté et son discours lancent la Société des agriculteurs de France, fondée officiellement le 12 mai 1868. Son bureau de directeur au Journal d'agriculture pratique sert de premier siège à la Société des agriculteurs de France, dont il se montre un défenseur ardent et infatigable toute sa vie. Il propose à Édouard Drouyn de Lhuys le poste de premier président de la société. Entre 1868 et 1882, il en est le secrétaire général, puis il en devient vice-président.

Édouard LECOUTEUX a été professeur d'agriculture au Conservatoire national des arts et métiers et professeur d'économie rurale à l'Institut national agronomique. Il était membre de la Société nationale d'agriculture et du Conseil supérieur de l'agriculture.

Il est conseiller général du canton de Lamotte-Beuvron entre 1871 et 1874 et maire de Lamotte-Beuvron de 1886 à son décès.

Il était officier de la Légion d'honneur et chevalier de plusieurs ordres étrangers.

 

1893

Le Tourangeau 
NOUVELLES AGRICOLES


Société d’encouragement pour l’industrie nationale.
Le 16 juin a eu lieu, sous la présidence de M. Tisserand, la distribution des récompenses décernées pour l’année 1893 par la Société d’encouragement pour l’industrie nationale.
La grande médaille d’or a été attribuée à M. LECOUTEUX, membre de la Société nationale d’agriculture, professeur au Conservatoire des arts-et-métiers, directeur du Journal d’Agriculture pratique.
M. LECOUTEUX n’est pas seulement un savant professeur, un publiciste agricole des plus en vue, il est encore un agriculteur praticien, et tout le monde connaît avec quel sens pratique et quelle intelligence il dirige son domaine de Cerçay à La Motte-Beuvron (Loir-et-Cher).
Le prix de 3 000 fr. pour l’étude des ferments alcooliques a été donné à M. KAYSER, sous directeur du laboratoire des fermentations à l’Institut national agronomique à Paris.
Le prix de 2 000 fr. pour les meilleures expériences sur l’alimentation du bétail a été décerné à M. Ant. Ch. GIRARD, chef des travaux chimiques à l’Institut national agronomique à Paris.
 

Publié dans Agronomes, Personnage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article