MAUVY Robert Jean Marie Louis (1892-1985) Éleveur à Blois

Publié le par histoire-agriculture-touraine

MAUVY Robert Jean Marie Louis (1892-1985) Éleveur à Blois

Robert Jean Marie Louis MAUVY
Né le 26 juillet 1892 à Blois
Décédé le 23 avril 1985 à Loches
Épouse Jeanne MACHLIN le 3 mai 1919 à Blois avec qui il aura 5 enfants
Père : Louis Ferdinand MAUVY, confiseur à Blois (10 rue Porte-Chartraine)
Mère : Laure Albertine BOUVET
Domicilié à Blois : 144, rue du Bourg-Neuf

Éleveur réputé : chevaux pur-sang arabe, chiens setter irlandais et sloughis (lévrier arabe ou lévrier berbère),  bovins, caprins, animaux de basse-cour

Sculpteur et peintre animalier

Membre de la Société Nationale d'Acclimatation

Fondateur de l'Union pour la Sauvegarde du Cheval Arabe

Membre trésorier de l'Action Française, section de Blois

1926

Membre titulaire de la Société Nationale d'Acclimatation

Bulletin de la Société Nationale d'Acclimatation 1926

p. 214

Conseil du 14 avril 1926

MAUVY (Robert-Jean-Marie), éleveur, 144, rue du Bourg-Neuf, Blois (Loir-et-Cher), membre titulaire, présenté par MM Joseph CRÉPIN (père), Pierre CRÉPIN (fils), et le prince Paul MURAT

1927

Bulletin de la Société Nationale d'Acclimatation. 1927.
p. 192-193
Séance générale du 2 mai 1927


Extrait
M. Pierre Crépin a la parole pour sa communication sur une acclimatation en France du Cercopithèque moustac. Cette communication, dit notre collègue, est plutôt une présentation car la façon la plus précise de parler d'une acclimatation réussie est de bien montrer l'animal acclimaté dans le parfait état physique que l'on pouvait désirer sous notre climat. Le singe présenté en séance est âgé de 3 ans ; il a été apporté du Congo à M. Crépin âge d'un an et depuis qu'il est en France il n'a pas eu une heure de maladie. Après avoir passé le premier été à Brunoy (Seine-et-Oise), il a été envoyé, pour passer son premier hiver, chez notre collègue M. Robert Mauvy, de Blois, qui l'a tenu pendant toute la mauvaise saison dans une écurie où se trouvaient une vingtaine de Chèvres et où, par conséquent la température a été particulièrement douce. Au printemps suivant, le Certopithèque est revenu à Brunoy et, après un été où il a continué à se porter fort bien, il a passé tout l'hiver dans l'écurie de M. Crépin, qui est un bâtiment assez grand puisqu'il peut contenir environ 25 Chèvres et où il s'est trouvé avec une seule Chèvre bien incapable de faire régner dans l'écurie une chaleur appréciable.
 

 

1928

R. Trémouillhe, Docteur Vétérinaire, La Production du Cheval agricole dans l'Agenais (Le Syndicat d'Elevage de Miramont-de-Guyenne). Toulouse, imprimerie ouvrière, 6 rue Bayard. 1928


Quelques ouvrages d'équitation.
Le Cheval de pur-sang arabe, le cheval barbe, par R. Mauvy.  9 F
 

 

1931

L’éleveur, fondé en 1885, Revue Cynégétique et Canine. 46e année. N° 2380. 20 septembre 1931


Exposition canine de Selles-sur-Cher (23 août 1931). Petite exposition locale, qui a réuni exactement 51 chiens...
Palmarès. ... Le 9e groupe était bien représenté : sont à signaler seulement le 3 schipperkes, à M. Pinault, la femelle, Flûte de Valançay, est bonne ; les deux mâles pèchent dans leur fourrure ; une excellente sloughi, presque parfaite, Rizella, à M. Mauvy et un loulou de Poméranie, convenable, à M. Reuillon d'Anières.
Palmarès :
Chiens courants (juge : M. Mauvy)....Griffon vendéen : C.O.M., 1er prix Rex à M. Lecomte...
Chiens d'arrêt (juge : M. Mauvy)...
Spaniels (juge : M. Mauvy)...
Lévriers. Sloughi, 1er prix, Rizella à M. Mauvy
 

1932

L'Ouest-Eclair, lundi 21 mars 1932


Le concours général agricole de Paris. Liste des prix. Animaux reproducteurs des espèces bovines, ovine, porcine et caprine
RACE ARMORICAINE (bovins)
Mâles. Animaux ayant au moins 10 mois. 1er prix. 1 600 fr., M. Mauvy Robert à Blois (Loir-et-Cher)
Femelles. Animaux ayant au plus quatre dents de remplacement. 1er prix M. Mauvy Robert précité
 

1934

Almanach de l'Action Française, 26ème année, 1934 à la Librairie de l'Action Française, Paris -12, rue de l'Isly-Paris
p. 247


Loir-et-Cher
Président départemental : Le Marquis de Ferrière Le Vayer, La Menaudière, par Montrichard.
Blois. Président : M. le Comte de SALABERRY, château de Fossé, à Fossé. Trésorier : M. Robert MAUVY, 144 rue du Bourg-Neuf, à Blois
 

1935

Revue du Cheval de selle. Bulletin officiel de la Société Hippique Française et d'Encouragement à l'Elevage du Cheval de Guerre. 37e Année. N° 6 (Revue mensuelle), Juin 1935
p. 299


Concours de chevaux de selle.
Limoges, 20 avril 1935
Mention honorable
Mourad-Halla, f. al., El Sbaa, ar., et Médéa, ar. - Mauvy (Loir-et-Cher)
 

http://cunlhatacheval.free.fr/lechevalarabe.htm


STANDARD ... de l'ARABE


par Robert Mauvy, fondateur de l'Union pour la Sauvegarde du Cheval Arabe.
L'expression hippique "Sang" résume, dans un tempérament nerveux - sanguin au paroxysme - le concentré d'énergie, de force, de solidité des tissus, de densité des os, de résistance à toute épreuve, de volonté et de courage. Le cheval arabe de sang pur est l'expression la plus haute du "San". C'est lui le "Sang" ! C'est lui seul qui le transmet à tout cheval qui galope ! Sans l'arabe, il n'existerait aucun pur-sang, aucun barbe, andalou, anglo-arabe ni trotteur. Il n'existerait aucun cheval de selle digne du nom dans le monde. On a voulu "standardiser" l'arabe !
Les uns le voulaient petit, d'autres le voulaient grand ou gros : on voulait faire admettre des dos plus ou moins creux, des crânes bombés, que sais-je ! On l'a magnifié, souvent de façon puérile ; on l'a critiqué sans ménagement, souvent aussi par ceux qui ne le connaissait pas et ne l'ont jamais employé ! la "perfection" dont ce cheval est l'image ne se standardise pas ! Le courage, la volonté, le feu dans l'action, l'insouciance sous le poids, la noblesse d'attitude, l'incroyable résistance à l'effort prolongé, ne se mesurent pas.
 

Publié dans Personnage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

de La Bonnelliere 08/05/2019 11:06

Robert Mauvy avait de multiples talents : sculpteur et peintre animalier, éleveur aussi de chevaux pur sang arabe, de chiens setter irlandais , sloughis, gélines de Touraine, etc... Pour chacune de ces races, il avait défini le standard afin d'en maintenir le morpho-type

histoire-agriculture-touraine 08/05/2019 14:06

Bonjour,
Merci pour vos commentaires. Auriez-vous d'autres information, en particulier sur ce qu'il a fait en sélection caprins ? Vous pouvez me répondre directement à mon adresse mail : famille.desbons@free.fr
Cordialement
Pierre Desbons