SYNDICAT CAPRIN DE LOIR-ET-CHER

Publié le par histoire-agriculture-touraine

SYNDICAT CAPRIN DE LOIR-ET-CHER

1954

Histoires des régions caprines française entre mondialisation et relocalisation, modernité et tradition. Tome 1. Ethnozootechnie n° 105, 2018, p. 1-85
Extrait p. 18
Intervention de Mme LE CONTE, vice-présidente de la FNEC (Fédération Nationale Caprine) du 16 avril 1959 à la Journée de la Chèvre à Selles-sur-Cher.


« Il y a quelques années existaient en France plusieurs groupements disséminés, sans aucun poids. Il y avait un Club de la Race Alpine, Le Livre des Origines de la Chèvre de Race Pure (LOCRP), la Fédération de la Drôme, Berry-Touraine, le Club des Isolés, et j’en oublie… Ces groupes réunissaient quelques éleveurs, marquaient quelques chèvres, touchaient un peu d’argent, nommaient quelques présidents, et tout se bornait là. D’organisation générale, zéro ; la progression des races nulle : il n’était pas question dans ces conditions que le Ministère de l’Agriculture reconnaisse, encourage et aide ces groupes épars…
Et c’est alors que s’est créé, en 1954, la Fédération Nationale Caprine des Éleveurs de Chèvres : je dis non sans mal car il a fallu mettre d’accord les divers groupements ce qui n’était pas facile, les divers présidents, ce qui était encore moins facile…
Et c’est alors que les Syndicats se formèrent, sous l’impulsion de quelques éleveurs actifs…
Dans le Midi de la France, ceux de la Drôme et de l’Isère ont été les premiers à démarrer. Ceux de l’Ile-de-France et de la Côte-d’Or existent. Dans le Centre, le Loir-et-Cher revendique d’être parti en tête puisque sa création remonte à 1954. Depuis l’Indre et l’Indre-et-Loire ont suivi créant le leur l’an dernier, et commençant d’ailleurs leur existence par de très belles expositions…
C’est alors que, justement pour créer une liaison, les Syndicats (du Centre) ont décidé d’éditer un Journal qui s’appellerait « La Chèvre », et qui remplirait, auprès des isolés, un peu le rôle des Syndicats… 
L’Élevage caprin, enfin soudé et relié dans sa totalité, sort peu à peu de l’ombre pour prendre sa place officielle dans l’élevage français »

1958


Revue La Chèvre n° 3, juillet 1958

Le Bulletin est publié avec la collaboration des Syndicats suivants :

SYNDICAT CAPRIN DE LOIR-ET-CHER
D.S.A. 1, rue du Haut-Bourg -BLOIS- Tél. 113


Présidente : Mme de MONTMARIN, "Fays", Chaumont-sur-Tharonne.
Vice-Présidents : Mme RAOUL-DUVAL, "La Frelonnière", La Ferté-Saint-Cyr ; M. Pierre SEGRÉ, Selles-sur-Cher.
Secrétariat : Mme LE CONTE, "Villechenay", Millançay - Téléph. 4.

 

 

SYNDICAT DES ÉLEVEURS DE CHÈVRES DE TOURAINE
SYNDICAT CAPRIN DU BERRY

 

1958

Nombre d'adhérents inscrits au cours de l'année 1958

SYNDICAT DES ÉLEVEURS DE CHÈVRES DE LOIR-ET-CHER

72 dont 51 femmes et 21 hommes

Publié dans Organismes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article