Station fruitière de la Morinière à Saint-Épain

Publié le par histoire-agriculture-touraine

HISTORIQUE

http://la-moriniere.fr/


1980
Création et début des plantations expérimentales de pommier et poirier, sous l'impulsion des arboriculteurs du Comité Économique Val de Loire rejoints par ceux du Comité Économique Nord de la France. Dès le départ, le Ctifl assure l'encadrement technique de la station.


1982
Début de l'irrigation sur la station (45 ha), collecte dans un bassin de rétention d'eau d'une capacité de 60 000 m³
              
1987
Construction de l'unité de conservation, d'un laboratoire d'analyses et de six chambres froides dont quatre en atmosphère contrôlée (AC) et une en atmosphère dynamique. Avec 80 tonnes de capacité totale de stockage, l'unité d'expérimentation "post-récolte" est un équipement identique à ceux présents dans les stations fruitières.
Constitution des trois premiers groupes techniques : Production Fruitière Intégrée — Poirier – Qualité/Conservation.


1996
Constitution du groupe Petits Fruits et plantation de 0,3 ha de cassissier, rejoint depuis par une collection de groseillier.


1998
Constitution du groupe technique Cerisier et implantation d'un verger de cerisier de 0,18 ha.


2000
Constitution d'un groupe Bio et implantation d'un verger de pommier et poirier conduit en agrobiologie d'une surface de 0,8 ha étendue à 1,3 ha en 2005. Un nouveau bloc de parcelles a été converti en 2009 et la surface approche aujourd'hui les 3 ha. Cette parcelle isolée du verger conventionnel est agréée ECOCERT.


2005
Création d'une seconde retenue d'eau d'un volume de 25 000 m³. Constitution du groupe Cahier des Charges co-animé par le Ctifl et La Morinière. Il regroupe des responsables Qualité d'OP et traite des sujets techniques ayant rapport avec les exigences des cahiers des charges des clients.
 
2010
Constitution d'un réseau de fermes DEPHY Ecophyto IDfel/La Morinière comprenant une dizaine de producteurs du Val de Loire.
 

2019

Station fruitière de la Morinière à Saint-Épain


Nouvelle République, Cahiers de la NR, jeudi 21 février 2019


L’arboriculture de demain s’expérimente à Saint-Épain
La Station fruitière de la Morinière sert de banc d’essais aux nouvelles variétés de fruits. On y teste aussi les méthodes de culture de demain.
Directeur : Hugues DECROMBECQUE
Site de 65 ha
37 ha de plantations dont 2/3 de pommiers, les reste étant consacré majoritairement aux poiriers, mais aussi aux cerisiers, groseillers et cassissiers. 
Il y a aussi un verger bio en plein développement
20 salariés (23 ETP)
60 à 70 saisonniers lors des récoltes
 

Publié dans Organismes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article