Laiterie coopérative de Bléré

Publié le par histoire-agriculture-touraine

https://patrimoineblere.jimdofree.com/le-patrimoine-industriel/laiterie-coop%C3%A9rative/


La laiterie coopérative de Bléré
Aux numéros 9 et 11 de la route de Tours subsistent les bâtiments de la laiterie coopérative de Bléré créée en 1909 par un groupe d’agriculteurs de la région. Ils sont disposés en forme de « U » avec un quai de réception placé entre deux pavillons jumeaux. La fromagerie était située à l’arrière, les logements ouvriers sur le côté ouest.
Destinée au départ à transformer le lait, collecté quotidiennement chez les sociétaires, en beurre extra-fin elle s’oriente rapidement vers la fabrication de camemberts. A partir de 1946, elle ramasse également le lait de chèvre pour fabriquer le fromage dit de « Sainte-Maure ».
En 1939 une porcherie pouvant accueillir 500 porcs, et dont on devine encore plus à l’ouest les bâtiments, est construite pour rentabiliser les sous-produits comme le petit-lait.
En 1966 la production annuelle est de 170 tonnes de beurre pasteurisé, 1 million de camemberts, 140 000 fromages de Sainte-Maure, 250 000 litres de lait pasteurisé. Elle emploie 33 personnes dont 11 laitiers. Elle exporte alors dans la région mais aussi vers les grandes métropoles comme Paris et Lyon.
Face à la nécessité de se modernise la fabrication est transférée en 1971 à la laiterie de Reignac mais elle continue, jusqu’en 1999, à vendre les produits de la coopérative de Verneuil-Reignac.
Aujourd’hui vous pouvez acheter dans les commerces de Bléré des produits laitiers fabriqués par la dynamique laiterie coopérative de Verneuil créée à la même époque que celle de Bléré.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article