SACHS Philippe-Jacques (1627-1672)

Publié le par histoire-agriculture-touraine

Ampélographie rétrospective, par J. ROY-CHEVRIER, 1900.
p. 226-232


SACHS Philippe-Jacques (1627-1672)
Extrait :
Né à Breslau, Philippe-Jacques SACHS fit sa philosophie et sa médecine à Leipzig ; puis il voyagea en France, en Espagne, en Italie, et revint exercer la médecine dans son pays. En 1658, il fut reçu dans l'Académie des Curieux de la nature, dont il a enrichi les mémoires d'un grand nombre d'informations. Outre cela, il a publié des ouvrages de minéralogie et de médecine, notamment De mira lapidum natura, où il tend à prouver la circulation du sang par circulation des eaux ; et, à Leipzig, en 1661, son Ampelographia, écrite en latin, étude physico-philologoco-historico-medico-chimique de la Vitis vinifera et de ses parties, dans laquelle on a noté, selon la règle de l'Académie des Curieux de la nature, un grand nombre de choses curieuses, tant de la vigne en général que spécialement des pampres, sa fleur, ses larmes, ses sarments, son fruit, les usages variés du vin, de l'esprit de vin, du vinaigre, etc.


Texte : AMPELOGRAPHIA. Lipsiae, 1661....
 

Publié dans Personnage, viticulture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article