CLOS ROUGEMONT

Publié le par histoire-agriculture-touraine

CLOS ROUGEMONT

Cote : AMT 5archives municipales de Tours) Économie Viticulture 03.07 Documentation 63

Vendredi 9 juin 1995
PLANTATION DE LA VIGNE DU CLOS ROUGEMONT
APPELLATION « VOUVRAY »
PLANTATION DE LA VIGNE
DU CLOS ROUGEMONT

Le clos de Rougemont (partie supérieure du coteau de Marmoutier) a été racheté depuis une douzaine d'années [1983] par la ville de Tours. Le Cols est pour l'appellation des vins de « VOUVRAY » un site historique : on raconte en effet que Saint-Martin au IVème siècle y aurait fait planter de la vigne et qu'elle serait à l'origine du vignoble vouvrillon.
Le Comité Interprofessionnel des Vins de Touraine-Val de Loire a suggéré au maire de Tours de replanter de la vigne sur ce site. Dans le cadre du programme de réhabilitation de Marmoutier par la ville de Tours, il est ainsi apparu intéressant que cette partie supérieure du coteau, soit entretenue par une exploitation viticole.
La Mairie de Tours a donc concédé un bail emphytéotique d'exploitation durant 50 ans, d'un hectare et demi de vigne, dans le clos de Rougemont par M. Jean-Michel VIGNEAU.
Pour le Comité Interprofessionnel des Vins de Touraine-Val de Loire, l'exploitation d'une vigne sur le site historique de Saint-Martin sera un bon outil de promotion des vins de l'appellation VOUVRAY.
C'est depuis le début de la semaine que le Clos de Rougemont est en train d'être planté en vigne d'appellation « VOUVRAY ». Pour garder un caractère originel et historique de la vigne (avant le phylloxéra), Jean-Michel VIGNEAU a décidé que symboliquement 1 600 plants « francs de pied » (vigne non greffée) seront également plantés sur cette parcelle du Clos et seront dans l'avenir vinifiés à part.
R.DV. PRESSE : sur place le vendredi 19 heures. Clos Rougemont.
C'est à l'automne prochain, que le Comité Interprofessionnel des Vins de Touraine-Val de Loire et les vignerons de Vouvray feront revivre la légende de la vigne plantée par Saint-Martin qui donna trois grands pichets de jus de raisin...

Textes extraits du livre « Folklore de Touraine », Dictionnaire des rites et coutumes de Jacques FENEANT-MARYSE LEVEEL.

Article Nouvelle République du samedi 10 et dimanche 11 juin 1995
Extrait : Sur l'hectare et demi de terre que nous allons planter, et qui est non constructible à cause des risques d'éboulement, il y aura 10 000 pieds greffés et 1 600 pieds non greffés comme cela se faisait par le passé, avant que le phylloxéra ne fasse les dégâts que l'on sait »

DOSSIER DE PRESSE
Le jeudi 28 septembre 1995
Les vignerons de l'appellation Vouvray font revivre la légende des Trois Pichets de la Vigne de Saint-Martin.
Etc...

INVITATION PRESSE
Lundi 5 juillet 1999 11h 00
Abbaye de Marmoutier
Clos Rougemont
(Sainte-Radegonde)
14 siècles après Saint-Martin
Un Vouvray pour entrer dans l'histoire
Extrait : « Quatre ans après [1995], la première cuvée sera célébrée le lundi 5 juillet [1999] à 11h 00, en présence de Jean Germain, Maire de Tours, de François de la Laurencie, Directeur du C.I.V.T.L., de Philippe Brisebarre, Président du Syndicat des vins de Vouvray, de la confrérie de la Chantepleure, des viticulteurs de l'appellation et du Père Charles Poirier, délégué diocésain tourisme et loisirs, à qui il sera confié de remettre à la Nonciature, une caisse de 12 bouteilles du célèbre Clos de Rougemont, pour sa sainteté le Pape Jean-Paul II.
 

Publié dans viticulture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article