LALIMAN Léopold (1817-1897)

Publié le par histoire-agriculture-touraine

Léopold Laurent LALIMAN
Né le 25 avril 1817
Décédé le 31 août 1897 - Talence, 33400, Gironde, à l'âge de 80 ans

Union(s) et enfant(s)
Marié le 24 août 1842 avec Armandine Marie Magdeleine DELPECH 1819-1879

Propriétaire viticulteur sur le domaine de La Touratte (Entre-Deux-Mers) à Floirac (Gironde)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Leo_Laliman
https://www.sudouest.fr/vin/savant-viticole-de-la-touratte-9966351.php
https://www.abcduvin.com/index.php/term/3,236.xhtml
 

1889

Journal d'agriculture pratique, 1er semestre, 1889
p. 212-215
Les greffes en approche de la vigne.
[...]
Restons au vignoble de grande culture. Un des premiers partisans de l'emploi des cépages américains et de leur liaison avec nos plants vinifères a été M. Laliman, propriétaire à la Touratte, près de Bordeaux. Voulant "marier" les deux espèces, sans procéder à un travail long ou minutieux, il prenait un sarment bouture de plant exotique résistant et un autre de nos vignes à conserver. Après les avoir assemblés et cordelés en torsade comme une natte, il piquait en terre cet assemblage, laissant à la nature le soin d'accomplir l'union et au phylloxéra le loisir de sucer le plant faible, les racines du plant fort étant là pour y suppléer. etc...
 

1897

Journal d'agriculture pratique, 2e semestre, 1897.
p. 813
Nous avons le regret d'annoncer la mort de M. L. Laliman.
M. Laliman a été le premier à entrevoir le parti que l'on pouvait tirer des vignes américaines dans la lutte contre le phylloxéra. Il a donc été un des premiers artisans de la reconstitution des vignobles et à ce titre son nom ne sera pas oublié.
 

1910

TRAITÉ GÉNÉRAL DE VITICULTURE AMPÉLOGRAPHIE, publiée sous la direction de P. VIALA & V. VERMOREL, Tome 1, 1910
p. 473


Vialla.
Le Vialla ou Clinton Vialla est un des plus anciens porte-greffes, un de ceux qui fut le plus utilisé sur de grandes surfaces dans la reconstitution des terres granitiques des coteaux du Beaujolais. C'est un semis de Clinton, propagé par Laliman et dédié par lui à Louis Vialla, ancien président de la Société d'agriculture de l'Hérault. La nature hybride de cette variété, Labrusca-Riparia a été déterminée par Millardet.
 

Publié dans Personnage, viticulture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article